Appelez nous au 05.63.32.30.06
Surpoids et apparition d'arthrose

Quand le poids pèse sur les articulations et augmente l’arthrose

L’arthrose est une affection chronique douloureuse des articulations due à la détérioration des cartilages. Le surpoids favorise l’apparition d’arthrose et perdre du poids va permettre de diminuer les crises et les douleurs de l’arthrosique.

Les causes de l’obésité ou d’un surpoids générateur d’arthrose

Le surpoids et ensuite l’obésité peuvent être en rapport avec des troubles du comportement alimentaire, une surconsommation, une malnutrition, une sédentarité, une climatisation artificielle et un surchauffage, un dérèglement hormonal et thyroïdien, l’utilisation de médicaments comme les anxiolytiques et les antidépresseurs. Les facteurs héréditaires existent aussi et des familles d’obèses sont plus sujettes à l’arthrose en vieillissant que les autres.

Le surpoids expose les articulations à une usure mécanique prématurée. Cette usure est liée aux forces supplémentaires qui s’exercent sur les articulations en charge. Une répartition légèrement différente de ces forces se note également chez les personnes en surpoids, leur donnant parfois une démarche différente. La localisation de l’arthrose de la hanche et du genou est souvent bilatérale. Les genoux sont soumis à une force représentant 3 à 6 fois le poids du corps lors de la marche, on comprend pourquoi le risque de gonarthrose ou de coxarthrose est 5 fois plus important chez les personnes atteintes de surpoids ou d’obésité.

L’obésité dont l’indice de masse corporelle est supérieure à 30 (IMC>30) est une maladie générale grave qui peut avoir des conséquences sur la tension artérielle, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Les personnes en surpoids multiplient par 5 le risque d’apparition d’arthrose par un effet mécanique et biologique sur les articulations.

Le tissu adipeux chez les personnes obèses est un réservoir de cytokines qui sont pro-inflammatoires et favorisent donc les douleurs arthrosiques.

L’obésité entraîne une augmentation du volume des cellules graisseuses, les adipocytes et une modification de leur fonctionnement : elles produisent une substance, l’adiponectine, aux actions destructrices sur le cartilage et l’os.

La localisation de l’arthrose

Les localisations sont nombreuses et variées : doigts, cheville, poignets, coude, épaule, rachis mais les genoux et les hanches sont étroitement liées avec le poids bien évidemment. Les douleurs sont fréquentes, mécaniques, liées aux mouvements, changements de position et les articulations peuvent être gonflées.

Les traitements de l’arthrose

Il n’existe pas de traitement spécifique mais les antalgiques, anti-inflammatoires et les infiltrations de cortisone, d’acide hyaluronique ou de gels lubrifiants sont les produits les plus préconisés. La personne pourra s »aider d’orthèses ou d’attelles pour stabiliser une articulation douloureuse. La chirurgie  doit être exceptionnelle mais permet de soulager, avec d’excellents résultats, surtout les articulations de la hanche et des genoux.

La prise de compléments alimentaires à base de constituants naturels de l’os et de plantes ou huiles essentielles va soulager la crise et être un traitement de fond important des arthrosiques.

L’hygiène de vie alimentaire et l’arthrose

La pratique régulière et quotidienne d’une activité physique adaptée à son corps et poids permet d’améliorer la fonction des articulations :

  • Réduire son poids de 10%)
  • Perdre 5 kg réduit le risque d’intervention chirurgicale de 25%
  • Perdre 500 g revient à soulager les articulations de 2 kg à chaque pas.
  • Le risque d’arthrose du genou est multiplié par 2 quand l’IMC est ≥ à 25.

Les exercices de  renforcement musculaire contribuent à consolider les articulations, à diminuer la douleur, les raideurs articulaires, à améliorer la souplesse et à ralentir la progression de l’arthrose.

Suivre des règles hygiéno-diététiques en perdant du poids de manière régulière, sans à coup permettra de réduire les douleurs arthrosiques. Eviter de consommer des matières grasses et des sucres rapides ou lents en excès. Favoriser les épices anti-inflammatoires qui, en plus évitent de rajouter des matières grasses dans vos plats.

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande une alimentation équilibrée et variée en insistant sur la consommation des fruits et légumes et la diminution d’alcool et de sel.
Les fruits et légumes riches en vitamines et minéraux sont à privilégier de même que l’hydratation : boire près de 2 litres de boisson non alcoolisées par jour.

Nos produits conseils

Chondroflex

Chondrosteo flash

Chondrosteo gel de massage

Urgo patch électrothérapie

Arkopharma Chondro-aid

Thera pearl patch genou

Attelle de poignet nocturne futuro

, , , , , ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire